CLARA HUET

Son rôle : CINEDIA
Mon objectif : combler le spectateur, le faire voyager, le transporter

CLARA : EN TANT QU'ARTISTE

Avez-vous été élevé(e) dans un univers artistique ?

Pas spécialement. Mes deux parents sont enseignants. Je viens d’une famille très sportive mais pas artistique.

Comment vous est venue cette vocation artistique ?

J’ai eu une enfance et une adolescence de sportive de haut niveau en pratiquant la gymnastique rythmique de manière intensive. C’est donc dans un premier temps à travers la gymnastique que j’ai pris goût au spectacle. Plus tard, j’ai commencé le mannequinat puis j’ai commencé des études d’art dramatique qui m’ont très vite confirmé cette vocation artistique.

Avez-vous suivi une formation artistique ?

Mes cinq années de sport de haut niveau sont en soi une bonne formation. Elles m’ont appris l’exigence et la rigueur de travail dont tout artiste a besoin. En 2010, j’ai enchaîné une formationau Studio Pygmalion puis à l’école d’art dramatique Jean Périmony avec en parallèle des cours de danse au Studio Harmonic.

Où puisez-vous votre inspiration ?

Je puise mon inspiration dans les spectacles de danse et les pièces de théâtre que j’ai l’occasion d’aller voir mais aussi beaucoup dans le cinéma dont je suis une grande fervente.

Y a-t-il un artiste en particulier qui vous inspire ?

S’il faut donner un nom, je dirais Liza Minnelli car elle a su mêler le chant, la danse et son talent d’actrice avec brio durant toute sa carrière !

Quelle expérience artistique vous a le plus marqué(e) dans votre carrière ?

Parmi mes quelques expériences, celle que je retiens le plus est mon premier tournage. C’était pour un épisode de Joséphine, ange gardien pour TF1 qui se tournait au Maroc pendant 3 semaines.

Comment s’inscrivent les Mugler Follies dans votre parcours professionnel ?

Les Mugler Follies seront mon premier spectacle professionnel et ma première expérience de cabaret.

CLARA : A TITRE PERSONNEL

D’où êtes-vous originaire ?

Je viens de Seine et Marne, d’une petite ville appelée Lésigny où mes parents habitent encore. Je suis Française avec du sang anglais du côté maternel.

Avez-vous un signe distinctif, quelque chose que les autres n’ont pas ?

Je laisserais volontiers répondre ceux qui m’ont choisie pour faire partie du spectacle et qui m’ont fait confiance.

Y a-t-il un lieu que vous appréciez plus que les autres ?

J’aime beaucoup la Corse. C’est un endroit où je me sens bien et où j’aime bien décompresser après une longue période de travail à Paris.

Quel est le plus beau compliment qu’on puisse vous faire ?

Venant d’un spectateur, un simple "merci"  qui vient du cœur est le plus beau des compliments. Cela signifie que j’ai atteint mon objectif : combler le spectateur, le faire voyager, le transporter… ce qu’on attend tous d’un spectacle, non ?

Avez-vous une devise favorite ?

Pas vraiment une devise mais plutôt une vision de la vie : lorsqu’on désire hardiment quelque chose, on l’obtient à force de volonté et de travail et personne ne peut nous en dissuader. Il faut juste s’en donner les moyens !